mardi 1 décembre 2009

Jeremy Kapone

Ce nom ne vous dit rien? Mais si, regardez-le bien... C'est le Maël de LOL ... et Kaponz&Spinoza, son groupe de musique.



Choisissez les mots que vous entendez:

Et chaque matin que je me - lève- lave-reveille -
Et me penche sur toi,
Une goutte de rosée à tes lèvres,
Un rayon au bout de tes - dents-doigts-oreilles,
J'arrive a lire dans tes rêves,
Et tu penses -pas comme -pareil que-autant que- moi.

Un exil, un exil, Loin, loin de là.

Et je le jure sur le soleil,
Qui se lève au- dessus -des lits- des toits- des murs-
Qu'on s'en ira, qu'on s'en ira, Loin de là oui, crois- moi.

Oh mon égérie, quittons ce bitume
qui nous rend -tristes-gris-fins-,
Nous abrutit, et -solde-saigne-salit- nos plumes,
Oh toutes ces prairies,
Si près d'où je viens, Si loin d'où je suis,
Si loin d'où je suis, Si près d'où je viens.

Et chaque soir que je m'endors,
Et -te sens-t'embrasse-te serre- contre moi,
J'observe les courbes de ton -corps-cou-coeur-,
Me rappelant les dunes d'autrefois,
Peu à peu tes songes s'évaporent,
Et tu penses -pas comme -pareil que-autant que- moi.
Un exil, un exil, Loin, loin de là.

Et je le jure sur les étoiles,
Qui brillent au-dessus -de toi-de moi-de nous-,
Qu'on s'en ira, qu'on s'en ira,
Loin de là, oui crois-moi,

Pour mieux les connaître, cliquez ici: http://kaponz--spinoza.skyrock.com/#

1 commentaire:

clodig a dit…

Bonjour et bravo pour votre site très riche. Dans cette chanson, à la fin, j'entends "qui brillent au-dessous des toits" et non "de toi..."
Une passante qui chante